Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

La vie monastique dans les Alpes

Christian Regat, conférencier des Villes d'Art et d'Histoire nous a concocté des circuits d'une ou deux journées de visite des monastères de la région :
Tamié, Hautecombe, le Reposoir...
  • A part Tamié où se poursuit toujours la vie cistercienne, la plupart des monastères savoyards ont changé de communauté au cours des âges:
  • à Hautecombe, les cisterciens ont été remplacés par des bénédictins puis par une communauté du Chemin Neuf,
  • tandis qu'au Reposoir les chartreux ont laissé la place à des carmélites.  

Certains monastères  ont même cessé d'exister  :

  • à Talloires,  la vie mondaine d'un luxueux hôtel a succédé aux prières des bénédictins, mais dans la montagne qui surplombe l'ancien monastère la grotte  de Saint Germain  reste un haut lieu de la prière ;
  • à la chartreuse  d'Aillon,  c'est la Maison du Patrimoine  du  Parc  naturel  régional  des  Bauges  qui  a  été  aménagée  dans  l'unique  bâtiment  ayant survécu à la destruction du monastère.