Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Découvrir Annecy

Son lac aux eaux bleu-vert et ses canaux qui parcourent la vieille ville lui ont donné le surnom de Venise des Alpes.

Histoire brève

 lethiou-vieille ville-annecy

Habitée depuis la préhistoire, occupée par les tribus gauloises des Allobroges puis par les romains qui fondent en 35 ap JC, Boutae, la cité des boeufs.

Le chateau du comte de Savoie, s’élève dès 1107 sur les hauteurs d’Annecy.
Devenue capitale du comté de Genève au 14ème siècle, elle est cédée ensuite au comte de Savoie.
En 1860, la ville devient française.

La vieille ville 

Très liée à l’eau, rempart naturel, ressource naturelle et force de travail, Annecy a été façonnée par cette dernière et son urbanisme en est le témoin. La vieille ville avec ses traboules, passages cachés et enchevêtrement de maisons sont caractéristiques. On retrouve aujourd’hui encore les artères moyennageuses (porte Sainte Claire, porte et côte Perrière) qui encadrent la vieille ville du reste de l’agglomération.

Ses rues piétonnes (rue Sainte Claire, rue Carnot, rue Royale) ainsi que les vieilles prisons et le château sont des lieux incontournables pour tout visiteur.

 

Le lac

Long de 14,6 km (son tour est d’environ 38 km), profond en moyenne de 40 m avec un trou de 80 m à La Puya, c’est un lac glaciaire vieux de plus de 18000 ans. Il est principalement alimenté par plusieurs cours d’eau descendant des montagnes qui le bordent.lac-annecy

Le Thiou qui serpente dans la vieille ville d’Annecy sert de déversoir. Il se jette dans le Fier, emprunte les Gorges du Fier pour rejoindre finalement le Rhône.

 

 

Les montagnes autour du lac

Entouré de montagnes, le lac d’Annecy a le massif des Bauges à l’Ouest (Roc des boeufs et le Semnoz). Le massif des Bornes est située à l’Est (Les dents de Lanfon, la Tournette avec sa forme de fauteuil et le mont Baron accolé au mont Veyrier).